webleads-tracker

blog

Blog

  • La colère n'est pas une émotion négative

    La colère, n'est pas une émotion négative. Elle est saine. En finir avec cette idée qu'il faut se libérer des émotions négatives, le message est souvent mal interprété. Se libérer des tensions suite à des émotions fortes, est plus proche de la réalité, car les émotions ne sont ni positives, ni négatives. De même que la terre a besoin des éléments tels que le froid, la pluie, la nuit, l'orage et même le soleil pour vivre. Elles donnent des indications importantes sur notre état psycho-corporel. Comme un tableau de bord dans une voiture, elles nous renseigne, le voyant de l'accélérateur est toujours dans le rouge ? Alors il est temps de changer notre mode de conduite. Nous viendrait-il à l'idée de conduire sans voyant?

    Lire la suite

  • Relation toxique , partir ou rester?

    Ces relations toxiques qui nous pourrissent la vie, fuir ou rester?

    Avant de poursuivre, il est nécessaire de connaître la bonne définition de « toxique », voici ce que nous propose le dictionnaire :

     nocifvénéneuxvenimeuxmortelcalamiteuxexterminatricemalnocivenuisible.

    En allant chercher sur le net et tel que c'est écrit sur nombreux posts, il faut FUIR ces relations dites "toxiques" mais leur description sont plus proches des relations avec des personnes type "pervers narcissiques", or, dans ce modèle relationnel, mise à part la volonté de vous détruire, la seule issue possible étant réellement la fuite, car vous êtes la cible à anéantir. Et il est aussi utile de comprendre qu'il y a différents degrés de perversion. Bon vous me direz la question n'est pas là, concentrons-nous d'abord sur ce que nous pensons être une relation toxique.

    Lire la suite

  • Expérience d'AVC par une neurologue

    Voyage au bout du cerveau - Conférence TED de Jill Bolte Taylor...

    https://youtu.be/ZsYzAJh08iI

  • Votre couple est-il en équilibre?

    Qu’on le veuille ou non, tout couple est aux prises avec une certaine lutte pour le pouvoir. Dans le meilleur des cas, celle-ci permet aux deux partenaires d’affirmer leurs attentes face au couple. Dans la pire des situations, lorsque cette lutte devient déséquilibrée, le couple se retrouve avec un dépendant affectif et un dominant. Ne vous faites pas d’idées préconçues : il n’est pas plus agréable d’être dominant que dépendant. 

    LES 10 CARACTÉRISTIQUES DU DÉPENDANT

    Lire la suite

  • Se libérer de la dépendance affective

    Juste une illusion !

    Nous tombons amoureux de quelqu’un. C’est une sorte de magie qui s’installe dans notre vie car nous trouvons la complicité, le plaisir, la découverte ou l’échange avec une personne... qui a les mêmes goûts, les mêmes envies ou les mêmes problèmes, voire les mêmes angoisses que nous. 

    Lire la suite

  • Faire le deuil en écrivant

    Theend 1FAIRE LE DEUIL, comment traverser cette étape, la vivre et la laisser partir?

    Faire le deuil d'une personne ou d'un animal, par sa perte pour toujours, ou pas nécessairement, il se peut aussi que nous ayons simplement besoin de tourner la page, de faire le deuil également d'un amour, d'une amitié, d'un passé, d'une habitude, etc...

    Comment?

    Il existe un moyen parmi tant d'autre qui peut nous aider, c'est l'écriture. Poser un acte symbolique. Simplement écrire une lettre, quelques lignes, parfois plus, selon notre besoin. S'adresser à la personne directement ou à notre besoin, notre habitude, peu importe, à qui ou à quoi nous avons besoin de dire adieu. Faire le deuil des bons ou des mauvais moments, dire adieu aussi aux instants passés ou à venir, à des idéaux inatteignables.

    Lire la suite

  • Ego, utile ou inutile?

    Terre

    Mon égo serait-il surdimensionné?

    En voilà une question sur laquelle j'ai envie de me pencher,  ceci avec les quelques neurones qu'il me reste. Nous sommes tous en tant qu'êtres humains soumis à l'attraction terrestre, loi fondamentale de notre existence sur cette planète qui s'appelle Terre, il existe d'autres systèmes comme le nôtre, dit des galaxies qui elles-mêmes se comptent par centaine de milliards et qui composent notre univers, bref, notre aperçu microscopique de notre situation devient tout à coup assez vertigineux quand on pense que l'ensemble de cet univers reste à ce jour inconnu et illimité (sources Wikipédia). Notre savoir et nos connaissances sont bien peu de choses face à cette magnifique découverte.

    Au risque de vous ennuyez avec mes divagations issues de recherches laborieuses, oui par ce que parfois je m'ennuie et ne sachant quoi faire de mes dix doigts, soudainement comme ça, sans crier gare, j'ai une forme de lucidité (waou!), toutefois, bien malgré moi, elle repart tout aussi vite qu'elle est venue. Donc, quand elle passe, je tente de la garder le plus longtemps possible au cas où elle pourrait ne plus jamais revenir. Mais revenons à nos moutons, plutôt à nos égos surdimensionnés, qui sont, à mon point de vue et cela n'engage que moi, à peu près au même niveau.

    Lire la suite

  • T'es toi ou tais-toi?

    Nous sommes en permanence confrontés à des pressions sociales, professionnelles voire familiales qui exigent de nous un comportement adéquat. Même en désaccord partiel ou total, nous nous plions à ces obligations. Dès lors que nous sommes en conflit avec l'autre, en réalité nous sommes en conflit avec nous-même, car nous n'avons pas su ou pu créer une autre manière d'intervenir pour trouver un accord, certes cela demande des efforts constants et particulièrement compliqués car parfois, notre éducation a restreint notre faculté d'exprimer notre désaccord sans rentrer dans la violence. Alors nous gardons le silence, mais voilà, toute parole que nous avons tu, se transforme.

    Il est déconseillé de Tout dire, mais, de se poser UN moment pour réfléchir à ce qui nous Tue lorsque nous nous taisons, alors même que, nous ne sommes plus des enfants, nos comportements se traduisent parfois comme tels.

    Lire la suite

  • la liberté d'être soi-même dans une relation amoureuse

    Chacun d'entre nous aspire à une sorte de bien-être, une sérénité provenant de la capacité d'être soi- même. Cette liberté d'être nous manque souvent, même seul avec nous-même et elle est fortement mise à l'épreuve dans nos relations avec les autres. C'est très souvent le contraire que nous éprouvons: nous vivons des impasses, nous butons à répétition sur les mêmes difficultés et nous demeurons prisonniers dans les mêmes noeuds. 

    Il existe, deux sortes de situations dans lesquelles on a l'impression d'être prisonnier de soi-même ou de son passé. Il y a d'une part, les expériences incomplètes qui surgissent souvent et avec force, à des moments où on ne s'y attend souvent pas. Il y a d'autre part, les scénarios stériles que nous répétons à travers nos nombreuses relations significatives. 

    Je suis libre lorsque... 

    Lire la suite

  • Se libérer de nos charges affectives et émotionnelles

    " Développez vos talents naturels, asseyez-vous devant

    les faits comme un petit enfant et soyez prêt à

    renoncer à toute notion préconçue, laissez-vous humblement

    guider dans n’importe quel abysse et partout où la nature

    vous mène, car autrement vous n’apprendrez rien. "

    T.H. Huxley

    Prenons ensemble quelques minutes, une pause que l'on s'accorde consciemment...

    asseyez-vous, les deux pieds au sol en contact avec celui-ci, vos mains sur vos cuisses,

    le dos bien droit appuyé sur le dossier de la chaise, les épaules relâchées

    et avant de fermer vos paupières, laissez venir une image agréable, un paysage, un lieu

    connu ou inconnu, un endroit dans lequel vous vous sentez libre et en paix,

    si possible, vous êtes seul (e), prenez le temps de laisser émerger cette image 

    inspirez par le nez en gonflant le ventre, laissez libre court à votre respiration,

    calme et naturelle, laissez- la tout simplement s'installer, quelques secondes

    expirez par la bouche le plus lentement possible, prenez le temps d'accompagner

    ce voyage de votre respiration à travers votre corps, peu à peu, plus en profondeur

    et dès que vous le souhaitez, fermez vos yeux avec l'image qui s'installe progressivement

    bon voyage