webleads-tracker

L'Etude de la Conscience et la Conquête des Valeurs de l'Existence. A. Caycedo, Fondateur

C’est une science
La sophrologie est appelée science de l’harmonie de la conscience ou conscience positive. Elle repose sur la théorie et l’étude des niveaux et des états de conscience. C’est grâce à un entraînement dans cet état de conscience modifiée, appelée conscience sophronique, que l’on acquiert une plus grande sérénité. Pour parvenir à cet état d’esprit, il y a lieu de commencer par abaisser le niveau de vigilance. Développer l’harmonie et l'équilibre consiste à élargir la conscience que nous avons de notre corps, de nos émotions, de notre énergie vitale, de la totalité de notre être. L’état de conscience modifiée permet de développer un nouvel état d’esprit emprunt de calme et sérénité. On apprend à être plus présent à soi mais aussi aux autres.

 

C’est un art de vivre
Elle se sert de l’imagination comme outil de changement et d’évolution. Elle utilise notamment le pouvoir du mental pour y associer la visualisation et projeter en imagination une situation, un événement à venir dans tous ses détails, sous l’angle le plus positif. On vivra aussi, dans cet état « sophronique » par anticipation, aussi bien dans son mental que dans son corps, le déroulement d’un objectif que l’on verra réalisé, comme par exemple réussir un examen, un entretien d’embauche, signer un contrat, se voir totalement déconditionné d’une dépendance (cigarette, alcool, nourriture...), d’une peur, etc. La visualisation permet de développer de nouveaux repères et une nouvelle programmation de son mental.

En ce sens, elle participe à une meilleure conscience de soi en renforçant son image. Elle peut être considérée comme une thérapie corporelle puisqu’elle libère en douceur tensions et blocages divers. Cette écoute du corps, génératrice de calme, affermit le sentiment de confiance et de sécurité intérieure.


C’est une philosophie de vie
C'est une philosophie humaniste qui utilise des méthodes de dynamisation afin de développer notre potentiel. Que l’option initiale soit thérapeutique, pédagogique ou prophylactique, elle délivre un message éclairé en proposant, à travers ses techniques de détente, une nouvelle philosophie de vie dont le but est la recherche de l’équilibre. Lorsque nous sommes détendus, nous sommes plus disponibles, plus réceptifs, plus créatifs, et notre regard sur la vie, sur les événements, est plus éclairé.



À qui s’adresse t-elle ?
Dans la mesure où son principal postulat est la recherche du bien-être, elle s’adresse à tous ceux qui souhaitent au quotidien être mieux dans leur corps, dans leur vie. Ainsi, si l’énergie est en dysharmonie dans l’un de ces trois niveaux, nous tombons malades, enseignent les Chinois. Les maladies trouveraient le plus souvent leur origine dans le déséquilibre des plans respectivement psychique et spirituel. Ce déséquilibre se manifeste par des symptômes tels qu’ulcères à l’estomac, douleurs de dos ou toute autre maladie à résonance psychosomatique.  

Cette méthode permet une meilleure présence à soi-même, aux autres et au monde. Ce qui, pour nous occidentaux, constitue une réelle avancée sur la voie du bien-être. La sophrologie constitue en fait un puissant moyen de recentrage pour retrouver le chemin qui conduit à la rencontre avec soi.